Bâtir les fondements
pour garder la ligne

Allergies alimentaires liées aux IgG : Diagnostics et accompagnement

Your Building
Blocks to
get in shape

IgG Food Allergy:
Diagnostics and Guidance

Quick Check

Get the first indications
with the Quick Check

Do you suspect that food hypersensitivities
might be responsible for your complaints

Symptoms

Discover possible triggers
for your complaints

Food allergies and intolerances -
diverse and individual symptoms

IgG Food Allergy

Learn about the differences

Do you know the difference between a
classic IgE and a delayed IgG food allergy?

Prise de poids et les allergies alimentaires retardées liées aux IgG

  1. 1
    Les allergies alimentaires retardées et la prise de poids:

    Les allergies alimentaires retardées liées aux IgG contribuent à l’obésité ainsi que des difficultés à perdre du poids.

    Beaucoup de facteurs peuvent jouer sur la prise de poids.

    Selon des résultats scientifiques, le surpoids est dû principalement à un déséquilibre de consommation d’énergie du régime et des dépenses énergétiques (par des activités et des fonctions physiques).

    Cela dépend aussi du type de calories : les glucides et le sucre, composants majeurs de notre régime alimentaire occidental, conduisent plus facilement à un surpoids qu’un excès de graisse.

    Mais savez vous que les allergies alimentaires retardées liées aux IgG peuvent aussi contribuer à l’obésité ou à des difficultés à perdre du poids?

  2. 2
    Pourquoi la prise de poids est-elle liée aux allergies alimentaires retardées:

    Une allergie alimentaire retardée peut conduire à une inflammation systémique chronique menant à un blocage partiel des récepteurs d’insuline. Cela signifie que votre corps n’est plus capable de faire passer les sucres présents dans votre sang. Cela vous conduit d’une part à une perte d’énergie et d’autre part, cet excès de sucre va se transformer en graisse qui restera stocké dans vos tissus.

    Les inflammations chroniques bloquent la transformation de ces graisses en source d’énergie.

    Les effets constatés : les fringales font parties de votre quotidien.

    Par conséquence, votre poids corporel augmente et il vous sera difficile de perdre du poids. Au fil du temps des troubles métaboliques pourraient se développer.

  3. 3
    La solution:

    Vous devez identifier les aliments qui déclenchent chez vous des inflammations. En évitant les aliments qui vous causent problème, les processus inflammatoires peuvent être réduits ou même arrêtés, et votre organisme peut retrouver tout son potentiel. Votre sensibilité à l’insuline va augmenter, ce qui peut prévenir d’un possible désordre du métabolisme.

    Dans le même temps, vous aurez de moins en moins de sensations de « fringales » et vous réduirez automatiquement votre apport en calories (particulièrement votre apport en glucides et en sucre).

  4. 4
    Comment:

    Les IgG semblent être le meilleur indicateur pour identifier les aliments pro-inflammatoires. Les études démontrent qu’un régime guidé par les IgG ont un effet positif sur la perte de poids et la stabilisation du glucose dans le métabolisme.

    Le test ImuPro mesure les niveaux élevés d’anticorps IgG spécifiques présent dans votre sang par rapport à une large variété de produits alimentaires. Ce test va détecter quels aliments provoquent une réaction inflammatoire dans le système immunitaire. En évitant les aliments qui vous causent problème, les processus inflammatoires peuvent être réduits ou même arrêtés, votre organisme peut retrouver tout son potentiel et votre perte de poids sera plus facile.

Un régime alimentaire basé sur les résultats d’un test ImuPro peut vous aider à atteindre votre poids souhaité!